Héricium Erinaceus (champignon)

Ce champignon que l’on nomme aussi ” Crinière de lion” pour sa ressemblance avec la parure du roi des animaux a de multiples propriétés thérapeutiques reconnues et c’est aussi un délicieux champignon comestible …

 

héricium

 

Ce champignon (basidiomycète) a de multiples propriétés thérapeutiques reconnues en induisant la synthèse du NGF (Neuronal Growth Factor) élément clé de la régénérescence et de la croissance des neurones.

Il a été découvert dans les années 50 par Rita Levi Montalcini (prix Nobel). De nombreuses études ont confirmé l’intérêt du NGF dans le traitement des neuropathies oculaires, ainsi que dans la faculté à stimuler la mémoire.

Il s’avère efficace dans la maladie d’Alzheimer.

Il facilité la désintoxication dans les addictions aux drogues.

Ses effets thérapeutiques au niveau des muqueuses gastriques et intestinales sont reconnues dans le traitement de l’ulcère de l’estomac, la gastrite, l’ulcère gastro-duodénal, la maladie de Crohn, les inflammations chroniques des muqueuses gastriques, ainsi que celles consécutives aux chimiothérapies et radiothérapies.

Régénérateur de la flore intestinale, il est efficace pour traiter la dysbiose intestinale et réduire la perméabilité intestinale;

Des études ont, par ailleurs, démontré l’élévation de la production de myéline dans la sclérose en plaques.