Thym : notre allié antifatigue

Thym : notre allié antifatigue

Le thym un antifatigue physique et psychique

 

 

Thym

Le thym, petit arbrisseau vivace et au parfum odorant pousse naturellement dans la garrigue ou le maquis et agrémente les jardins potagers bien ensoleillés plus au Nord.

Le thym se récolte dès le mois de juin en pleine floraison . Ses actifs se trouvent dans ses parties aériennes que l’on utilise soit séchées ou sous la forme d’huile essentielle.

Le thym possède plusieurs cordes à son arc :

- Il est anti-fatigue car il contient des phénols toniques, des flavonoïdes antioxydants et des terpènes immunostimulants.
– Il stimule, également le fonctionnement du coeur et les glandes surrénales qui produisent des hormones, dont le cortisol.
– Il est anti-infectieux : Il contient du thymol et du carvacrol (anti-infectieux et expectorant) et du linalol qui stimule les défenses naturelles.
La plante dans sa totalité est anti-inflammatoire et antispasmodique et très efficace pour calmer une toux sèche, soigner une otite, un nez bouché et une toux grasse.
– Il est efficace contre les troubles digestifs, agit comme décontractant musculaire, stimule également la vésicule biliaire et donc contribue à la détoxification du foie.

Ses différents emplois :

Infusion de thym

* En infusion,  comme anti-fatigue et également contre les ballonnements ; associé au romarin qui protège le foie et à la menthe poivrée, antispasmodique et antibactérienne.

Inhalation

* En inhalation, pour assainir les voies respiratoires

   Nota : l’huile essentielle de thym est à déconseiller chez la femme enceinte ou qui allaite, et chez les enfants de moins de 6 ans